10 conseils aux dirigeants pour mettre en valeur leur personal branding sur LinkedIn

  • Personal branding linkedin dirigeants

LinkedIn est un réseau social professionnel fondamental pour tous dirigeants d’entreprise. C’est en effet un formidable outil de communication que ce soit pour une société évoluant dans le secteur du B2B ou celui du B2C. Dans le premier cas, LinkedIn permet de mettre en avant son savoir-faire et enrichir sa base de données de leads. Dans le deuxième cas, les opportunités pour se mettre en relation avec de nouveaux partenaires sont vastes.

Mettre en valeur son profil LinkedIn pour un dirigeant d’entreprise est une stratégie de personal branding à l’efficacité prouvée. Il faut néanmoins en maîtriser les codes et les différents outils disponibles. Que ce soit pour gérer son e-réputation ou mettre en avant ses compétences, LinkedIn peut aider tout chef d’entreprise à booster l’image de sa société.

Les 10 étapes ci-après vous permettront de valoriser votre profil et optimiser votre présence sur ce réseau social professionnel.

1. Une photo de profil professionnel

Comme sur tout autre réseau social, il vous faut une photo pour permettre à vos contacts de vous identifier via votre profil.

Contrairement à d’autres plateformes, LinkedIn est un réseau social professionnel. Votre photo de profil se doit donc de refléter votre professionnalisme ainsi que votre sérieux. Optez pour un fond neutre. Faites attention à bien choisir votre tenue pour la photo ; n’hésitez pas à vous montrer accueillant et ouvert, en arborant un beau sourire.

La photo de profil du fondateur de LinkedIn est un bon exemple : une nature en fond, un visage souriant, tout pour paraître sympathique.

2. Une description de poste explicite

La ligne qui s’affiche en dessous de son nom sur le profil LinkedIn ne doit pas être négligée. Elle doit décrire clairement votre poste actuel avec le nom de votre entreprise. C’est d’autant plus important pour un dirigeant puisqu’il s’agit du premier canal permettant de faire connaître sa société.

Le but est de permettre à un utilisateur lambda de savoir immédiatement quelle personne il a « en face ».

3. Résumer votre parcours de manière concrète

Dans la partie « Résumé », il s’agit de parler de votre parcours professionnel et personnel. Cette rubrique vous permettra de parler de l’origine de votre entreprise, l’idée qui vous a permis de la créer. Usez de la technique du storytelling pour parler de vos valeurs intrinsèques. Cette partie doit susciter l’intérêt du lecteur en lui faisant découvrir votre personnalité en tant que dirigeant et ainsi lui donner envie de travailler avec vous.

Le personal branding a cet avantage de pouvoir faire parler de son entreprise de manière passionnante et passionnée.

4. Un CV bien renseigné

Le CV revêt une importance singulière sur LinkedIn. Il permet de lister de manière factuelle ses différentes expériences antérieures, d’énumérer ses savoir-faire ainsi que préciser ses diplômes. L’objectif du CV est d’asseoir votre réputation à partir d’informations concrètes sur votre parcours et ainsi de légitimer vos compétences.

Les informations relatées dans votre CV doivent être véridiques et démontrer votre expertise dans tel ou tel secteur d’activité. Si votre cible est constituée essentiellement de professionnels, il est important de mettre l’accent sur vos précédentes missions en BtoB.

Dans sa présentation, Philippe Gaborieau, par exemple, a bien su mettre en avant ses expériences en développement d’entreprises et levée de fonds. Il a également participé à des fusions-acquisitions. Il est habitué à travailler avec des PME. Quand il crée son entreprise de crowdfunding, il dispose ainsi d’une expertise certaine sur le financement de projets pour les PME.

5. Justifier ses informations par des liens externes

Votre profil LinkedIn sert de « vitrine » permettant d’asseoir une image que vous souhaitez véhiculer sur vous-même et votre entreprise. Il faut néanmoins penser à justifier les informations que vous communiquez. Pour les plus pointus des clients, une énumération de compétences et d’expériences basée sur une simple déclaration de votre part peut ne pas être suffisante. Il faut donc penser à répondre aux plus exigeants et intégrer des liens externes apportant des renseignements tangibles à votre profil. Il peut s’agir :

  • du site officiel de votre entreprise ou de votre blog professionnel ;
  • d’articles tiers parlant de votre société ;
  • d’interviews ;
  • de liens vers vos autres comptes sociaux ;
  • d’articles que vous avez mis en ligne sur différents blogs.

Vous pouvez prendre exemple sur la fondatrice de CareerSushi, Shara Senderoff. Elle a renseigné son profil de différents liens, dont d’illustres publications pour certaines d’entre elles mettant en valeur son expertise. Elle a indiqué entre autres ses publications sur le blog de LinkedIn, les articles sur d’autres sites web la citant elle ou son entreprise. Ce type de publication permettra à tout utilisateur de recueillir des informations complémentaires sur un dirigeant et sa société, qui plus est avec des renseignements plus objectifs.

6. L’importance des groupes de discussion

De nombreux groupes de discussions existent sur LinkedIn permettant d’interagir sur des thèmes variés avec d’autres professionnels et bien sûr des leads éventuels.

Vous y trouverez sûrement des groupes correspondant à votre activité. Il ne faut donc pas hésiter à participer aux différents sujets traités afin de promouvoir la notoriété de votre société et démontrer votre expertise par vos interventions. Cela peut rassurer d’autant plus de potentiels prospects voulant se renseigner sur vos compétences.

Intervenir dans ce type de groupe, commenter les réponses, recommander des articles ou encore donner des conseils à certains utilisateurs sont de parfaits moyens de booster votre e-réputation.

Prenez l’exemple d’un dirigeant d’une entreprise de formation et de recrutement intervenant dans le groupe « Transformation Digitale ». Il y partage un article répondant aux préoccupations ou sujets abordés dans le groupe, mais aussi se rapportant à son activité. Le contenu de son post provient du blog de son entreprise. Cela va lui permettre de faire connaître les activités de cette dernière tout en aidant les participants du groupe.

7. Créer son propre groupe de discussion

Animer son propre groupe de discussion peut aussi être d’une grande utilité. Le dirigeant peut y lancer des sujets en rapport avec son expertise et liés aux activités de son entreprise. Ce qui permettra à ses partenaires ou clients potentiels d’avoir un aperçu de ses compétences et son savoir-faire dans le domaine. Cela démontre aussi son écoute du marché.

Fondateur de la société éditant le site d’actualités Frenchweb.fr, Richard Menneveux a créé un groupe de discussion sur LinkedIn dans lequel il intervient avec un chef de projet. C’est un formidable outil de communication et d’interaction avec les professionnels des métiers du web.

8. Personnaliser l’accueil de nouveaux contacts

La gestion de l’e-réputation sur LinkedIn passe également par l’accueil de vos nouveaux contacts. Pour ce faire, il est important de personnaliser au maximum son message. Une trame type peut être rédigée au préalable. Vous pourrez ensuite la personnaliser selon l’interlocuteur auquel vous aurez à faire : chercheur d’emploi, concurrent, partenaire ou client potentiel, etc.

Votre message devra aussi s’adapter à la fonction de la personne entrant en contact avec vous, à son secteur d’activité, etc. Cela vous permettra de véhiculer une image positive de vous-même mais aussi de votre entreprise. Vous serez perçu comme étant une personne à l’écoute.

9. Recommandations

Sur votre profil LinkedIn, il existe également une rubrique dédiée aux recommandations. Celle-ci n’est pas à négliger. Les recommandations s’obtiennent soit spontanément, de la part d’anciens clients, d’anciens ou actuels collaborateurs ; soit en les sollicitant.

Les recommandations équivalent à un questionnaire de satisfaction clients ou encore un avis de consommateurs. Elles permettent donc à la personne visitant votre profil de se faire une idée de votre expertise ainsi que celle de votre entreprise.

Pour obtenir des recommandations, la première étape est d’en rédiger vous-même pour vos contacts. Ils peuvent alors vous rendre la pareille et ainsi vous faire une recommandation en retour. Demandez à vos clients de recommander vos compétences et les qualités de services de votre entreprise. C’est une manière de montrer aux autres utilisateurs la confiance que vos contacts professionnels ont envers vous.

Placée en-dessous du CV, la rubrique « recommandations » peut facilement visible et permet de mettre en avant vos compétences les plus importantes.

10. Publier des actualités

Afin de booster son image et gérer efficacement son personal branding, il faut animer son profil. LinkedIn vous offre pour cela l’opportunité de publier différents types d’actualités. Comme sur tout autre réseau social, vous pouvez y inclure un lien, une image ou tout autre document pouvant illustrer vos publications.

Cette fonctionnalité vous servira bien évidemment à relayer les articles issus du blog de votre entreprise, de votre blog personnel ou encore des curations que vous ferez régulièrement. C’est un excellent moyen de démontrer à vos partenaires, clients, prospects et collaborateurs, votre passion pour votre métier.

Des publications régulières vous permettront de diffuser des informations qui peuvent être utiles aux autres utilisateurs et ainsi vous faire connaître par le grand nombre. Vous avez aussi la possibilité « d’aimer » et de partager les posts d’autres utilisateurs. Vous pourrez ainsi élargir votre audience.

Ces 10 points vous permettront d’optimiser votre profil LinkedIn et ainsi améliorer votre image de dirigeant. A fortiori, cela profitera également à votre entreprise qui verra sa notoriété et son e-réputation boostées de la même manière. Une bonne maîtrise du personal branding sur les réseaux sociaux a pour avantage d’étendre au maximum son audience et offre l’opportunité d’acquérir de nouveaux contacts qui peuvent déboucher sur de nouvelles opportunités commerciales.

2016-10-19T12:10:43+00:00Catégories : LinkedIn|

Un commentaire

  1. Thomas 06/06/2016 à 21 h 00 min

    Bonjour,

    Article interessant.. mais ce qui reste difficile d’ailleurs et ce que un maximum de recruteurs regarde ton profil parmi les millions de profils qui exsitent..

    je pense qu avoir recours a des specialistes nous fera gagner du temps et d’argent..

    En ce qui me concerne, j’étais septique et pas très rassurée d’acheter ce genre de services sur internet pour booster mon profil Linkedin. J’ai fais un peu le tour et c’est vrai que lorsque l’on veut acheter des followers ou des compétences, il y a à boire et à manger.

    J’étais a la recherche d’emploi et j’essayais donc de promouvoir mes compétences le max possible.

    Personnellement, lorsque j’ai créé ma page Linkedin, j’ai toujours eu beaucoup de mal à faire grimper les chiffres, à part quelques contacts que j’avais dans mon adresse mail.

    Pendant 2 mois, j’ai eu environ 25 abonnes et je désespérais un peu… Puisque personne ne me recommande pour aucune compétence. Je me suis donc laisser tenter et j’ai acheté des followers et même des compétences dans un premier temps sur le site http://www.ezylikes.com c’est une amie qui m’a recommandé ce site.

    J’ai été très vite servie, rien a dire sur le service.

    Je me suis demandé si ça allait vraiment m’apporter quelque chose de plus. Bah en fait, j’ai remarqué que ces followers et mes recommandations de compétences sont une puissante preuve sociale.. j’ai acheté 1000 entre followers et compétences et j’ai eu 2600 un petit peu de temps avec et un tas de j’aime sur mes postes en l’espace d’un mois à peu près.. Mon profil figurait parmi les premiers dans les recherches et j’ai même eu pas mal de propositions d’entretien pour finalement j’obtienne le poste que je cherchais dans l’espace d’un mois et demi.

    Donc résultat, je ne trouve pas ça si vilain.
    Voilà pour mon expérience perso.
    Bon courage à tous.

Laisser un commentaire

Share This